8 octobre 2018

Edmond Charlot, éditeur algérois

Projection et débat en présence du réalisateur Michel Vuillermet

Lundi 8 octobre 2018 - 18h00 - Salle Arletty

Au milieu des années trente, dans une Algérie coloniale oppressante, Edmond Charlot, un étudiant en lettres aux idées progressistes, s’écarte des sentiers battus et ouvre une librairie dans une minuscule échoppe du centre d’Alger. Bientôt, Charlot, en 1937 et 1939, publie « L’Envers et l’Endroit » et « Noces », deux essais d’un jeune journaliste, Albert Camus, fils d’un ouvrier agricole et d’une algéroise d’origine espagnole.

Pendant la guerre et l’immédiate après-guerre, Charlot va devenir un des plus importants éditeurs d’un paysage littéraire dévasté mais qu’il va faire renaître de ses cendres.

Celui qui fut pourchassé et emprisonné par la police de Pétain verra ensuite sa librairie plastiquée par l’OAS à deux reprises. Favorable à l’émancipation du peuple algérien mais interdit d’exercer librement sa profession d’accoucheur de talents dans un nouvel Etat qui bâillonne la liberté d’expression, Edmond Charlot devra quitter définitivement son pays natal…