5 novembre 2018

Persona

Film suédois réalisé par Ingmar Bergman en 1966

lundi 5 novembre 2018 - 18h00 - Cinéma Rex - Le Palais

« Je sens aujourd’hui que dans Persona je suis arrivé aussi loin que je peux aller. Et que j’ai touché là, en toute liberté, à des secrets sans mots que seul le cinéma peut découvrir. »
L’actrice Elisabet Vogler, alors qu’elle est sur scène à interpréter Electre, se retrouve d’un seul coup sans voix. Son mutisme se poursuit après l’incident. Après un séjour à l’hôpital, elle part en compagnie de son infirmière Alma se reposer dans sa demeure de l’île de Fårö.
Nous fêtons cette année le centième anniversaire de la  naissance d'Ingmar Bergman, né à Uppsala le  et mort le  sur l'île de Fårö
Il s'est imposé comme l'un des plus grands réalisateurs de l'histoire du cinéma en proposant une œuvre s'attachant à des thèmes métaphysiques (Le Septième Sceau), à l'introspection psychologique (Les Fraises sauvagesPersona) ou familiale (Cris et ChuchotementsFanny et Alexandre) et à l'analyse des comportements du couple (Scènes de la vie conjugale).
Récompensé plusieurs fois, il remporte notamment au cours de sa carrière l'Ours d'or à Berlin, un Lion d'or pour sa carrière à Venise, le Prix du jury et le Prix de la mise en scène à Cannes, et à trois reprises l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. Il est également l'unique cinéaste distingué d'une « Palme des Palmes », remise lors du Festival de Cannes 1997.
Le tournage de Persona, l’un des films les plus importants de la filmographie de Bergman, démarre en juillet 1965 sur l’île de Fårö. Découverte lors du tournage d’À travers le miroir, l’île est devenue l’endroit de prédilection du cinéaste. Il y fait d’ailleurs bâtir une maison qui sera sa retraite jusqu’à sa mort.
« Persona » est le terme latin pour « masque », celui porté par les comédiens dans les tragédies antiques. Le film joue sur une dualité de l’individu, écartelé entre son moi en représentation dans la société, et son moi intime et authentique. Le schéma intellectuel rappelle les concepts de Carl Gustav Jung qui précisément utilise la notion de personapour l’opposer à l’âme ou psyché. L’œuvre explore aussi le silence, l’incommunicabilité et, précisément, défend l’idée d’une nécessaire communication entre les individus. Le film bouleverse la critique par sa richesse et la sobriété de son traitement.