24 septembre 2018

A LA TABLE DU MOYEN-ÂGE

Conférence de Maelle Thomas-Bourgneuf, Diplômée de chinois, d'Histoire de l’époque et de sociologie et conférencière sur la spiritualité dans la peinture, la vie culturelle et sociale au Moyen-Age, l’art et la philosophie dans la Chine ancienne.

Lundi 24 septembre 2018 - 18h00 - Salle Arletty

De l’antiquité, le Moyen-Âge a hérité de deux modèles de production et d’alimentation rigoureusement opposés : la culture grecque et la culture romaine. De plus, après l’an mille, une deuxième opposition va naître : les cives (citadins) et les rustici (paysans). Enfin,  à l’intérieur de ces oppositions, encore trois autres divisions : la société médiévale comprend les bellatores (les nobles), les oratores (l’ordre des religieux) et les laboratores (ceux qui travaillent).
Chacun de ces groupes est soumis à des normes alimentaires précises selon le rang social auquel il appartient. Elle stipule que nourritures et boissons ainsi que la façon de les consommer se doivent d’afficher aux yeux de tous, le statut occupé par chacun.
On verra donc comment sont classés les aliments (animaux et végétaux) et quelles valeurs leurs sont données avant de faire un petit tour à la table des uns et des autres.
Grâce aux livres de recettes de cuisines (genre littéraire qui naquit en Europe entre le XIIIème et XIVème siècle), on pourra apprécier cette « cuisine des saveurs, cuisine des valeurs » bouleversée par l’arrivée des épices et aromates.
En conclusion, les participants pourront noter des recettes de leur choix, à concocter chez eux ou avec le groupe, pour avoir une idée de ce que mangeaient nos ancêtres.